Crystal, le palace de rêve grâce à Patrick Vieira

Sans faire de bruit, le champion du monde 1998 a transformé les Londoniens, en parvenant à allier le beau jeu et les résultats

Parcinski Julien
Crystal, le palace de rêve grâce à Patrick Vieira
©Shutterstock

S’offrir une escapade dans le charmant Selhurst Park dans la banlieue au sud-est de Londres s’avère surprenant. Le jeu flamboyant déployé par Crystal Palace tranche avec les traditions anglaises où les longs ballons et les duels athlétiques trouvent davantage leur place, dans le cœur des spectateurs, que les redoublements de passes.

Succédant au vieillissant Roy Hodgson le 4 juillet dernier, Patrick Vieira a révolutionné le visage des "Eagles" qui restaient sur une décevante quatorzième place.

Cette saison, les Londoniens naviguent à la dixième position tout en constituant la surprise de cette FA Cup. Les raisons de cet exercice séduisant se trouvent dans la volonté du Français à placer la possession comme principe majeur de son schéma tactique.

Un tel désir ne peut suivre que si l’effectif regorge d’éléments à l’aise avec le ballon. Grâce à la révélation Gallagher, prêté par… Chelsea, leur adversaire ce dimanche en demi-finale, les "Glaziers" possèdent un joueur clé capable de dicter le tempo du match, tout en cherchant des combinaisons redoutables. De quoi offrir à Zaha, Ayew, Edouard et Benteke des possibilités en nombre face au but adverse, même si le Diable rouge a regagné le banc depuis un mois.

Titulaire en début de saison, l’ancien Liégeois n’a disputé que 29 minutes depuis le 9 février. Si la concurrence est forte, l’attaquant pourrait recevoir quelques minutes de jeu face aux "Blues". Être décisif dans un tel choc lui permettrait de regagner des points aux yeux de son coach pour finir la saison en beauté.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be