Angleterre: Chelsea se rate malgré l'accord sur sa vente, Watford condamné

L'annonce d'un accord longtemps attendu sur sa vente ne semble pas avoir libéré Chelsea, tenu en échec par Wolverhampton (2-2) après avoir mené 2-0, samedi, pour la 36e journée de Premier League, alors que Watford est officiellement relégué.

Angleterre: Chelsea se rate malgré l'accord sur sa vente, Watford condamné
©AFP

Chelsea peut trembler pour la C1

Sous les yeux de l'homme d'affaire américain Todd Boehly, à la tête d'un consortium qui a obtenu le feu vert pour les racheter à Roman Abramovitch pour la somme historique de 5 milliards d'euros, les Blues ont fragilisé leurs chances de qualification en C1 en gâchant un avantage de deux buts.

Avec 67 points, Chelsea n'a que 4 longueurs sur Arsenal, 4e avec 63 points et 6 sur Tottenham, 5e avec 61 unités, mais ces deux clubs ont deux matches en moins.

Les hommes de Thomas Tuchel n'arrivent pas à se sortir du marasme dans lequel ils sont tombés depuis la trêve internationale de mi-mars.

Ils n'ont pris que 7 points sur les 8 dernières rencontres.

L'incertitude entourant l'avenir du club semblait peser de plus en plus sur le moral des troupes mais l'accord annoncé au petit matin pour la vente du club, même si le processus doit encore aller à son terme, ne semble pas avoir allégé les esprits.

La visite de Wolverhampton, qui restait sur trois défaites successives, semblait pourtant une bonne opportunité pour se rapprocher de la qualification en Ligue des Champions.

L'après-midi avait très bien commencé, Chelsea se voyant refuser deux buts par la VAR avant d'être propulsé en tête par Romelu Lukaku qui a inscrit ses deux premiers buts en 2022.

Il a d'abord obtenu et transformé un pénalty à la 56e (1-0), avant de reprendre sans contrôle un service de Pulisic qui avait récupéré un dégagement de Conor Coady, contré par un partenaire, pour doubler la mise deux minutes plus tard (2-0, 58e).

Mais les Blues se sont totalement liquéfiés à mesure que le match avançait et tout particulièrement après la réduction du score de Francisco Trincao (2-1, 79e).

Au bout du bout du temps additionnel, ils ont fini par craquer, Coady égalisant de la tête à la 7e minute du temps additionnel.

Il reste un déplacement à Leeds, puis les réceptions de Leicester et Watford à Chelsea pour garder sa place en C1 l'an prochain, entrecoupés par une finale de Coupe d'Angleterre contre Liverpool dans une semaine.

Manchester United corrigé

Il est temps que la saison se termine pour Manchester United, surclassé et corrigé par Brighton (4-0), qui n'avait pas remporté un match à domicile en 2022.

Avec 58 points et encore un match à jouer, les Red Devils ne sont pas encore assurés d'être européens la saison prochaine. West Ham, 7e avec 52 points et Wolverhampton, 8e avec 50, et tous deux trois matches à jouer, peuvent encore mathématiquement les dépasser.

Brighton, en produisant un jeu très séduisant et avec des buts de Moises Caiceido (15e), Marc Cucurella (49e), Pascal Gross (57e) et Leandro Trossard (60e), a largement mérité sa victoire.

Avec pour le moment 56 buts encaissés, Manchester United a déjà connu sa pire saison en Premier League dans le domaine, après 2018/2019 (54 buts).

Watford descend, Burnley tremble

Dans le bas du tableau, la journée a été fatale à Watford (19e), qui devait l'emporter à Crystal Palace pour pouvoir se maintenir.

Un pénalty de Wilfried Zaha (1-0, 31e) a mis fin à cet espoir et permis aux hommes de Patrick Vieira de l'emporter.

Tout comme Norwich, la semaine dernière, Watford redescend un an après être remonté dans l'élite.

Le troisième relégué en Championship doit encore être désigné.

En perdant à domicile contre Aston Villa (3-1), Burnley se retrouve dans une position délicate, 16e avec 34 points.

Leeds, 17e avec 34 points aussi, joue dimanche contre Arsenal, alors qu'Everton, 18e avec 32 unités, ira à Leicester et a 1 match en plus à jouer.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be