Transfert d'Haaland, prolongation de Mbappé, conflits d'intérêt de Al-Khelaïfi: la Liga porte plainte auprès de l'UEFA contre le PSG et Manchester City

La ligue espagnole de football estime que les deux clubs ne respectent pas le fair-play financier.

La Rédaction
Transfert d'Haaland, prolongation de Mbappé, conflits d'intérêt de Al-Khelaïfi: la Liga porte plainte auprès de l'UEFA contre le PSG et Manchester City
©AP

Après la prolongation de Kylian Mbappé au PSG, Javier Tebas, président de la Ligue espagnole de football, avait annoncé qu'il avait rédigé une lettre de plainte contre le club parisien auprès de l'UEFA. L'instance espagnole est désormais passée à l'action puisque la Liga a déposé plainte auprès de l'UEFA, non seulement contre le PSG mais aussi Manchester City. La raison ? Pour la Liga, ces deux clubs enfreindraient continuellement les règles du fair-play financier. "La Liga considère que ces pratiques altèrent l'écosystème et la pérennité du football, nuisent à tous les clubs et ligues européens, et ne servent qu'à gonfler artificiellement le marché, avec de l'argent non généré par le football lui-même", peut-on lire sur le site de la Liga.

Mais ce n'est pas tout puisque la Liga annonce également sur son site qu'elle a engagé des avocats en Suisse et en France pour intenter une action en justice contre le PSG devant la Justice française en passant par les instances de l'Union européenne. C'est bien évidemment la prolongation de Kylian Mbappé avec le club parisien qui serait dans le viseur de la Liga et de son président. Lors de l'officialisation de la signature du Français à Paris, Tebas a estimé que les pratiques du club étaient déloyales : "Nous ne laisserons pas une équipe européenne détruire l'écosystème du football européen. La plainte que nous allons déposer auprès de l'UEFA a déjà été rédigée. Ce ne sont pas des postures, ce sont des données économiques objectives. Des pertes d'environ 300 millions d'euros et des revenus supérieurs à ceux de Madrid, United et le Barça, des données que personne ne croit. Et ils prolongent Mbappé", avait-il expliqué à l'époque, "Le PSG va se retrouver avec des pertes de 200 millions d'euros, il en traîne déjà 300... et ils vont renouveler Mbappé avec ces sommes-là. Ils vont devoir tricher."

Une action en justice viserait également Nasser Al-Khelaïfi sur de possibles conflits d'intérêts, notamment sur ses rôles au sein de l'UEFA, de l'ECA (l'Association européenne des clubs) de beIn Sports (propriété du Qatar et dont il est le patron). Ce dernier est notamment considéré comme étant l'un des plus gros clients de l'UEFA, confirme le New York Times.

Par rapport à Manchester City, Javier Tebas et la Liga dénoncent la signature d'Erling Haaland car "le joueur a demandé plus aux clubs en dehors des 60 millions d'euros qui ont été payés."

Ce n'est pas la première fois que la Liga dénonce les pratiques de ces deux clubs : en 2017 et 2018, elle a déposé des mémoires auprès de l'UEFA pour violation du fair-play financier, ce qui avait engendré des sanctions à l'égard des deux entités... Sanctions ensuite annulées sur décision du Tribunal d'Arbitrage du Sport, "pour d'étranges raisons", selon la Liga.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be