Lille impressionne et Rennes déchante... La Ligue 1 démarre en trombe

Le spectacle a été au rendez-vous dès la première journée de Ligue 1, dimanche, avec un festival de Lille contre Auxerre (4-1), des buts d'anthologie à Lens et Montpellier et une entrée en matière ratée pour Rennes, surpris par Lorient (1-0).

Lille impressionne et Rennes déchante... La Ligue 1 démarre en trombe
©AFP

Après l'affiche très rugueuse de vendredi entre Lyon et Ajaccio (2-1) et la démonstration du Paris SG, champion en titre, à Clermont samedi (5-0), la journée de dimanche a offert de nouvelles rencontres prolifiques.

Le Losc, notamment, a montré de belles dispositions contre le promu auxerrois, avec deux buts éclair dans les trois premières minutes, une frappe lointaine de Benjamin André après 36 secondes et un tir précis de Jonathan David, auteur d'un doublé. L'Algérien Akim Zedadka, ancien joueur de Clermont, a également marqué.

Le champion de France 2021, qui a perdu quelques cadres à l'intersaison, se rassure sous la houlette du nouvel entraîneur Paulo Fonseca.

Il ne fallait pas arriver en retard non plus à Montpellier, où, malgré une pelouse abimée par un champignon, quatre buts ont été inscrits dans les 17 premières minutes entre les Héraultais et Troyes. Le match a été illuminé par le capitaine du MHSC Téji Savanier, auteur du but vainqueur d'une frappe magistrale en lucarne (3-2).

Tout aussi accroché, le derby breton entre Rennes et Lorient a accouché de la première surprise de la saison, avec une victoire des Merlus (1-0) au Roazhon Park, plus efficaces que des Rennais souvent brouillons dans la partie de terrain adverse malgré une vingtaine de tirs tentés.

La recrue belge Arthur Theate a été très malheureuse, en envoyant, du tibia, un ballon dans ses propres cages, pour l'unique but de la soirée (65e). Voici trois points cruciaux pour Lorient et son nouvel entraîneur Régis Le Bris, en quête de maintien dans cette saison à quatre descentes en Ligue 2.

Triplé pour Sotoca

Lens, de son côté, s'est fait un peu peur contre Brest, mais la domination des Sang et Or devant leur brûlant public s'est transformée en succès (3-2), grâce au triplé d'un attaquant en pleine forme, Florian Sotoca.

Le joueur de 31 ans s'est même permis de rater un penalty, sans ternir sa prestation de l'après-midi contre une équipe brestoise dépassée. Son troisième but, un enchaînement contrôle, tir lobé, a ravi Bollaert.

Un peu plus tôt, une autre enceinte a vibré devant son équipe: le Stadium de Toulouse, bouillant pour le retour du TFC dans l'élite pour la première fois depuis 2020.

Brillants en Ligue 2 la saison passée, les Violets ont étalé leur classe pendant une heure avec un but de leur recrue néerlandaise Thijs Dallinga. Mais Nice a eu du répondant avec le Gallois Aaron Ramsey, buteur pour sa première sous ses nouvelles couleurs. Le Gym, encore en phase d'adaptation sous les ordres de Lucien Favre, a rendez-vous dans dix jours en barrage de Ligue Europa Conférence.

En attendant l'entrée en matière de Marseille contre Reims (20h45) après la préparation agitée de l'OM, un seul match est resté vierge dans cette journée très riche en buts: l'opposition entre Nantes et Angers (0-0).

Mais avec 29 buts en neuf matches, la L1 est déjà partie sur les chapeaux de roue...

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be