Premier League: Mauvaise opération pour Everton et Onana battus à West Ham, Liverpool et Chelsea se quittent sur un triste nul

Everton s'est incliné 2-0 sur le terrain de West Ham pour la 21e journée du championnat d'Angleterre de football samedi et fait une mauvaise opération en bas de tableau de la Premier League.

Everton's Amadou Onana, left, and West Ham's Lucas Paqueta battle for the ball during the English Premier League soccer match between West Ham United and Everton at the London Stadium in London, Saturday, Jan. 21, 2023. (AP Photo/Steve Luciano)
Everton's Amadou Onana, left, and West Ham's Lucas Paqueta battle for the ball during the English Premier League soccer match between West Ham United and Everton at the London Stadium in London, Saturday, Jan. 21, 2023. (AP Photo/Steve Luciano) ©Copyright 2023 The Associated Press. All rights reserved.

Malgré la présence sur le terrain d'Amadou Onana pendant toute la rencontre, les Toffees ont subi une 11e défaite cette saison en championnat après un doublé de Jarrod Bowen en première période (34e, 42e). Au classement, Everton est donc 19e avec 15 points tandis que West Ham, 15e avec 18 points, sort de la zone rouge.

Southampton, avec Roméo Lavia pendant 61 minutes, reste lui 20e et lanterne rouge, aussi avec 15 points, suite à sa défaite 0-1 face à Aston Villa. Leander Dendoncker est monté à la 88e minute pour les Villans, 11es avec 28 points, qui ont profité d'un but d'Ollie Watkins pour s'imposer (77e).

Leicester a lui manqué une occasion de se donner de l'air en partageant face à Brighton. Après l'ouverture du score de l'ancien Unioniste Kaoru Mitoma (27e), les Foxes ont inversé la tendance avec des buts de Mark Albrighton (39e), qui venait de remplacer Dennis Praet blessé (35e), et Harvey Barnes (63e). En fin de match, Evan Ferguson a arraché un point pour les Seagulls (88e). Youri Tielemans, Timothy Castagne et Wout Faes ont eux joué toute la rencontre pour Leicester qui se classe 14e avec 18 points. Brighton est lui 6e avec 31 points.

Nottingham Forest, pour sa part, a arraché un point sur le terrain de Bournemouth (1-1). Jaidon Anthony a donné l'avantage aux Cherries (28e) mais Sam Surridge a permis à Forest de repartir avec un point (83e). Orel Mangala a joué 60 minutes pour Nottingham, 13e avec 21 points. Bournemouth, 18e avec 17 points, fait du surplace.

Liverpool et Chelsea n'ont pas réussi à marquer dans ce match de la peur

Distancés dans la course à la Ligue des champions, Liverpool et Chelsea n'ont pu faire mieux qu'un triste nul (0-0) qui n'arrange personne en ouverture de la 21e journée de Premier League, samedi.

Si Liverpool gagne provisoirement une place (8e), en dépassant Brentford à la différence de buts, alors que Chelsea reste 10e, ces trois équipes ayant 29 points, neuf longueurs les séparent toujours du top 4.

Le match avait pourtant failli partir sur de bonnes bases avec un but de Kai Havertz, sur un corner, mais il a été annulé après consultation de la VAR, pour hors-jeu.

Cette première frayeur n'a pas encouragé Liverpool -- où Trent Alexander-Arnold, Fabinho, Jordan Henderson ou Darwin Nunez étaient sur le banc au coup d'envoi, alors que le jeune Stefan Bajcetic, 18 ans, était titulaire au milieu --, à prendre des risques.

Chelsea s'est montré un peu plus entreprenant, mais guère tranchant, et hormis une tête de Benoït Badiashile au deuxième poteau, repoussée sans trop de mal par Alisson (32e), la première période a été digne d'un match de milieu de tableau.

Malgré un peu plus d'agressivité au retour des vestiaires, les Reds sont restés inoffensifs.

Une frappe de Cody Gakpo en pivot (69e), une autre de Nunez en angle fermé (76e), n'ont guère réveillé un Anfield aussi apathique que son équipe.

Graham Potter, de son côté, a offert ses premières minutes de jeu à Mykhailo Mudryk à partir de la 55e minute.

La pépite ukrainienne à 100 millions d'euros s'est offert un petit slalom dans la défense adverse, ponctuée d'une et frappe au coin des six mètres dans le petit filet (64e), avant de rater son contrôle après avoir été trouvé, seul, au deuxième poteau par Hakim Ziyech 71e).

Mais 0-0 est un score parfaitement logique au vu de la prestation des deux équipes comme paralysées par la peur des erreurs individuelles et qui ne semblent, ni l'une ni l'autre, capable de se montrer à nouveau conquérantes à brève échéance.

Tous les scores des championnats étrangers en live

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be