Gardien: Gianluigi Donnarumma (AC Milan, 60 millions d'euros)

Le traître. Ou 'Dollarumma' pour les intimes. Voilà comment les Tifosi du Milan appellent leur futur ex-gardien de but. La raison est simple: il aurait choisi récemment de s'engager en faveur... de la Juventus de Turin. Un véritable affront pour les supporters. Son choix est d'autant plus discutable que son club de "coeur" semble enfin sur les bons rails. Car les Rossoneri ont fini devant la Vieille Dame et se sont qualifiés pour la prochaine C1. Pour le Milan, c'est également une catastrophe financière. Son bientôt ex-portier de 21 ans est en effet estimé à 60 millions d'euros par Transfermarkt.

Arrière droit: Lucas Vazquez (Real Madrid, 15 millions d'euros)

S'il n'est pas formé en tant qu'arrière droit, Vazquez s'est parfaitement adapté à ce nouveau rôle à cause des nombreuses blessures de l'effectif merengue. Impressionnant par sa lecture du jeu et sa vivacité, Zidane avait été convaincu par ses performances. Avant que l'Espagnol de 27 ans ne se blesse à son tour. Non repris par Luis Enrique, le joueur sera libre comme l'air d'ici quelques semaines. Au début du mois, AS évoquait des offres de la part du Bayern Munich, du Paris Saint-Germain et de l'Atlético Madrid. Mais le joueur pourrait aussi rester au Real. Pour cela, il réclame un pactole de 7 millions d'euros par an. Tandis que le Real ne serait prêt à offrir "que" 5 millions.

Défenseur central: Sergio Ramos (Real Madrid, 14 millions d'euros)

Bien malin celui qui peut prédire le futur de l'emblématique capitaine de la Casa Blanca. Souvent blessé, non repris avec la Roja, le défenseur connaît une année noire. Ramos souhaite obtenir deux ans de contrat tandis que Perez reste inflexible en ne lui offrant qu'une seule.

Un triste épilogue pour celui qui a absolument tout remporté avec le Real et qui a disputé 671 rencontres depuis son arrivée en 2005. Le PSG serait sur sa trace selon plusieurs médias espagnols.

Défenseur central: Eric Garcia (Manchester City, 20 millions d'euros)

Guardiola a fini par se faire une raison. Dans les petits papiers du meilleur coach de Premier League cette saison, le défenseur de 20 ans a finalement choisi de ne pas prolonger son bail chez les Citizens. La faute à l'appel du pied venu du pays. Où le FC Barcelone est clairement sur les rangs pour le rapatrier en Catalogne. Jeune, le joueur compte déjà 7 sélections avec l'équipe d'Espagne. Il a d'ailleurs été sélectionné pour l'Euro cet été. Un sacré coup pour le FCB si cela se concrétise.

Arrière gauche: Emerson Royal (Betis Séville, 25 millions)

Pas le plus reconnu de cette équipe, le Brésilien est tout de même devenu une valeur sûre en Liga. Et il s'est totalement imposé en Andalousie. Ce latéral connaît la particularité d'appartenir en partie au Betis Séville et au FC Barcelone. Pour reprendre la fin de son contrat, le Barça devrait payer neuf millions d'euros pour récupérer complètement le joueur. Une broutille lorsque l'on observe son véritable prix selon le site de référence Transfermarkt. Plutôt habitué du côté droit, il peut aussi dépanner sur le côté gauche selon les envies de son entraîneur. 

Milieu centre: Georgio Wijnaldum (Liverpool, 35 millions d'euros)

A 30 ans, Wijnaldum a des envies d'ailleurs. Vainqueur de la Ligue des champions et de la Premier League sous Klopp, le milieu a peut-être fait le tour de la question à Anfield. Comme beaucoup de joueurs de cette liste, il est annoncé du côté du Barça. Où il pourrait signer rapidement afin de muscler l'entrejeu des Blaugrana.

Milieu centre: David Alaba (Bayern Munich, 55 millions d'euros)

La crème de la crème. Depuis plusieurs saisons, il s'est affirmé comme un vrai spécialiste en défense centrale. Utilisé comme arrière gauche au début de sa carrière, c'est Pep Guardiola qui l'a initié à une place dans le coeur du jeu. Ensuite, Hansi Flick l'a repositionné un cran plus bas. Toujours est-il que sa polyvalence est un sacré atout. Au club depuis 2008, l'Autrichien de 28 ans a décidé de tourner la page. Il devrait signer au Real Madrid pour remplacer le monument Ramos.

Milieu offensif: Hakan Calhanoglu (AC Milan, 35 millions d'euros)

Grand artisan de la bonne saison du Milan AC, le Turc est pourtant en fin de contrat. Plusieurs clubs se sont positionnés comme... la Juventus. Mais aussi Al Duhail. Le club qatari lui a offert 32 millions d'euros net sur trois saisons selon un journaliste de Sky Sports. Celui qui a donné le plus d'occasions en Europe cette saison devrait décliner cette proposition car il souhaiterait rester sur le vieux continent.

Ailier gauche: Memphis Depay (Lyon, 45 millions d'euros)

Le fer-de-lance de l'attaque de Lyon et des Pays-Bas. Après avoir échoué à Manchester United, l'attaquant de 27 ans souhaite à nouveau se frotter au gratin européen. Chez les Gones, il s'est bien relancé en inscrivant 76 goals et en donnant 55 décisives en 178 rencontres. Annoncé partout en Europe, c'est encore une nouvelle fois le Barça qui devrait rafler la mise.

Ailier droit: Lionel Messi (FC Barcelone, 80 millions d'euros)

Impensable. Comment le sextuple Ballon d'Or peut-il se retrouver dans une telle liste? Même si depuis l'arrivée de Laporta, la tendance est à une nouvelle signature de son contrat. La Pulga va devoir accepter une baisse de ses émoluments. Selon les médias catalans, le joueur voudrait surtout retrouver une équipe compétitive pour l'année prochaine. Le but: partir par la grande porte. Ce qu'il mérite amplement. Si le Barça ne convainc pas le joueur, le PSG semble être une destination possible.

Avant-centre: Sergio Agüero (Manchester City, 25 millions d'euros)

A 32 ans, El Kun a encore de beaux restes. Comme l'a prouvé son doublé lors de son dernier match avec les Citizens. Pep Guradiola a lâché une belle bombe lors de cette rencontre chargée d'émotion. "Peut-être qu’il est sur le point de conclure un accord pour le club de mon cœur". Une phrase qui laisse peu de place aux doutes. Il devrait remplacer Braithwaite numériquement au sein de l'effectif catalan.

Le Belge de la liste: Christian Benteke (Crystal Palace 10 millions d'euros)

Non nominé à cause d'Aguero, le Big Ben' n'en sera pas moins courtisé. Auteur d'une très bonne saison avec dix roses plantées (dont 4 lors de ses 4 derniers matchs), il pourrait aussi rester à Palace. Mais cela dépendra évidemment du nouveau coach car Hodgson croyait énormément en lui.

Remplaçant: (Henrikh Mkhitaryan (AS Roma, milieu offensif), Jérôme Boateng (Bayern Munich, défenseur), Vincent Aboubakar (Besiktas, attaquant), Rui Silva(Grenade, gardien)