Corrigé à domicile par le Bayern (3-0) mardi en Ligue des Champions, Chelsea n'a pas su réagir en championnat, samedi, tenu en échec par le mal classé Bournemouth après avoir mené au score, pour la 28e journée de Premier League.

Avec 6 points sur les 6 dernières journées, les Blues voient leur 4e place qualificative pour la Ligue des Champions encore un peu plus fragilisée, même s'ils sont sûrs de finir la journée à ce classement.

Alors qu'ils auraient pu se rapprocher à 3 unités du podium après la défaite surprise de Leicester (3e) contre la lanterne rouge Norwich (1-0) vendredi, les Londoniens regardent plutôt derrière eux.

Manchester United à 4 points, Tottenham et Sheffield United à 5 et même Wolverhampton à 6, qui jouent tous dimanche, se frottent les mains à l'idée de pouvoir se rapprocher à leur portée.

Frank Lampard n'avait fait que deux changements dans l'équipe qui avait reçu "une dure leçon de réalité" par les Bavarois en milieu de semaine, remplaçant Antonio Rüdiger par Fikayo Tomori et Ross Barkley par Pedro.

Mais son équipe reste inconstante, ayant mené un peu contre le cours du jeu, avant d'être renversée par Bournemouth aux portes de la zone rouge (17e), pour finalement trouver les ressources d'arracher un point.

Les Blues avaient ouvert le score grâce à leur très offensif arrière latéral gauche Marcos Alonso, à la récupération d'un ballon repoussé par la transversale après une première tentative d'Olivier Giroud, titulaire pour la troisième fois consécutive à la pointe de l'attaque (1-0, 34e).

Passé totalement à côté du premier quart d'heure du second acte, Chelsea a encaissé deux buts en trois minutes par Jefferson Lerma (1-1, 54e) et Joshua King (2-1, 57e), pour laisser l'équipe du sud de l'Angleterre entrevoir le succès.

Doublé d'Alonso

Mais c'est finalement le troisième but en deux journées d'Alonso qui a épargné aux Londoniens une déconvenue qui aurait à nouveau fait tache, en étant à l'affût d'un ballon repoussé superbement par Aaron Ramsdale après une frappe de Mason Mount (2-2, 85e).

Il n'y a, néanmoins, vraiment pas de quoi être rassuré avant de recevoir Liverpool mardi en huitième de finale de la Coupe d'Angleterre.

Parmi les autres matches de samedi, opposant surtout des équipes de la seconde moitié du classement, on notera tout de même le succès de Crystal Palace à Brighton (1-0) grâce à un but de Jordan Ayew à 20 minutes de la fin.

Pas tant pour les effets limités au classement - les Eagles prennent tout de même provisoirement 11 points d'avance sur la zone rouge - mais surtout parce qu'il s'agissait du 100e match de championnat de Roy Hodgson à leur tête.

Malgré ses 72 printemps, c'est la première fois que l'entraîneur toujours vert atteint ce cap avec une équipe en Premier League, avec un bilan de 34 victoires, 27 nuls et 39 défaites plutôt honorable pour le 12e budget de Premier League.

De son côté, le West Ham de Sébastien Haller s'est sorti hors de la zone rouge en battant Southampton 3 à 1 avec un but de l'avant-centre français (2-1, 40e), sa 6e réalisation de la saison.