Antonio Conte a profité de la fin de saison, ce samedi soir, pour pousser une gueulante contre sa direction: "On a reçu des tonnes de merde sur nous, le club n'a rien fait (...) l'année a été très dure (...) les 82 points, ils sont aux joueurs et à moi", a-t-il lancé avant d'expliquer que "le club est faible, les joueurs et moi ne sommes pas protégés. Le zéro absolu."

L'ancien coach de Chelsea a notamment regretté les nombreuses critiques dont il fut l'objet. "Si vous voulez réduire l'écart avec la Juventus, vous devez être fort sur le terrain mais surtout en dehors". Avant de mettre la pression sur Beppe Marotta et Steven Zhang, le président chinois du club: "Il y aura des discussions avec le président après la Ligue Europa. On verra ce qu'on fait", laissant comprendre qu'un départ n'était pas à exclure.