Une icône. Voilà comment on pourrait définir le statut d'Edinson Cavani aux yeux des supporters parisiens. Et pour cause: en sept ans au club, l'Uruguayen a inscrit la bagatelle de 200 buts en 301 rencontres officielles. L'occasion pour El Matador de devenir le meilleur buteur de l'histoire du club de la capitale. Alors qu'il avait pris l'ascendant sur Mauro Icardi à la pointe de l'attaque francilienne, la direction du PSG a décidé de ne pas reconduire son contrat au sein du club.

Si sportivement cette décision pouvait se comprendre, l'Uruguayen étant plus vieux que son compère argentin, celle de l'enlever du photo montage à l'occasion des cinquante ans du club l'est beaucoup moins.


Sur le cliché, on peut voir d'autres personnalités qui ont marqué le club comme Ronaldinho, Pauleta ou Rai dans un passé lointain. D'autres stars actuelles sont en première ligne comme Ibrahimovic, Mbappé, Thiago Silva ou encore Neymar. Pour beaucoup, l'absence du meilleur buteur de l'histoire du club fait tache.

Interrogé par des médias uruguayens, El Matador avoue avoir été touché par ce manque d'attention et n'a pas fait dans le détail au moment de décrire les dirigeants du PSG. "Le PSG ? Ce fut une très belle étape, sept années incroyables. Il est normal que certains soient dérangés par la photo, mais c'est là que vous réalisez comment ils (les dirigeants) gèrent. Cela fait partie de la vie. C’est choquant, mais ce sont des choses qui arrivent."

Ce n'est pas le premier joueur à critiquer la direction parisienne. Thomas Meunier avait également égratigné Leonardo il y a quelques semaines.