Face à Tottenham, c’est une tout autre adversité qui se présentait face aux hommes de Mikel Arteta. Poussés par un public de feu à l’Emirates Stadium, les Gunners ont clôturé tout suspense dès la première mi-temps. Sur une passe de Bukayo Saka, Emile Smith Rowe a ouvert le score (12e) avant d’offrir un caviar pour Aubayemang quinze minutes plus tard (27e). Dans la foulée, c’est Saka qui va enfoncer le clou, profitant d’un contre favorable de Kane (34e). Complètement dépassé, Tottenham s’est tout de même réveillé en deuxième mi-temps et a réussi à sauver l’honneur grâce à Son (79e). Lucas est même passé proche d’un deuxième but dans le temps additionnel mais le Brésilien a dû s’incliner devant l’arrêt de Ramsdale qui a su dévier le ballon sur la transversale. Arrivé cet été, le jeune gardien a de nouveau montré toute l’étendue de son talent malgré son premier but encaissé sous ses nouvelles couleurs. Seule ombre au tableau  : la sortie sur blessure de Granit Xhaka, remplacé en fin de rencontre par Sambi Lokonga. En difficulté en début de saison, les Gunners reviennent fort et sont désormais sur une série de quatre victoires consécutives, toutes compétitions confondues et ne sont plus qu’à quatre points du top 4. De son côté, Tottenham connaît son troisième revers de rang et s’inquiète du rendement d’Harry Kane, toujours muet en Premier League.