Dans l'oeil du cyclone. C'est peu dire quand on évoque la situation de Josep Maria Bartomeu. Comme il se faisait incendier par les supporters du Barça pour sa gestion du club, le président du club catalan a engagé une société de communication pour redorer son image sur les réseaux sociaux en vue des élections qui se profilent en 2021.

Mais il semblerait que tout cela ne se soit pas fait dans les règles de l'art. Les forces de police catalanes ont creusé et ont découvert que des faux comptes auraient été créés dans le but de salir ses opposants. C'est ce que révèlent nos confrères du Mundo Deportivo.

Parmi les personnes à qui il veut donner une mauvaise réputation, on retrouve des légendes du club comme Xavi, Piqué, ou... Messi ! Le budget destiné à cette opération s'élève à un million d'euros.

Bartomeu est aussi accusé de urfacturations, de contournement de procédures ou de licenciement fictifs.