Comme bien souvent ces derniers temps, les Merengues peuvent remercier Benzema. Dans son sillage, les Madrilènes regagnent la capitale avec un succès en poche.

Si une blessure aux adducteurs l’a écarté des terrains fin février, le Français peut se vanter d’avoir été décisif lors de ses six dernières sorties. Preuve que celui qui endosse le rôle de leader technique sera indispensable lors du sprint final en Liga et en Ligue des champions. Face au Celta Vigo ce samedi, il a ajouté deux nouveaux buts et une passe décisive à son compteur. Ce qui porte son total à 23 réalisations et 6 assists cette saison (toutes compétitions confondues).

Malgré ses prestations hors normes, Benzema n’a toujours pas été appelé en équipe de France par Deschamps, en vue de prochain rassemblement. "Comment le comprendre ?", a déclaré Zidane en conférence de presse après-coup. "Je ne le comprends pas et beaucoup ne le comprennent pas. Mais pour moi, qui suis entraîneur du Real, c’est mieux qu’il reste avec nous, c’est sûr. Ce qu’il a fait encore une fois, avec ses coéquipiers, c’était spectaculaire."

De son côté, Courtois a également apporté sa pierre à l’édifice. Si le Diable n’a rien su faire sur le but de Mina, il a sorti un arrêt exceptionnel devant Aspas à l’heure de jeu.

De quoi permettre au Real de maintenir la pression sur l’Atlético et le FC Barcelone.