C'est paraît-il l'avenir de la technologie dans le foot. Elle pourrait même débarquer assez vite chez nous dans les séries amateurs où certains clubs ont conclu un partenariat avec une société. La nouveauté, c'est qu'il n'y a pas de cadreur derrière la caméra, cette dernière étant guidé par un robot automatisé.

Déjà en vigueur en Ecosse en deuxième division, ce système a montré ses limites lors du match opposant Inverness Caledonian Thistle à Ayr United. L'intelligence artificielle a confondu le ballon avec...le crâne chauve de l'arbitre. 


De quoi déclencher l'hilarité des réseaux sociaux. Moins celle des supporters des deux équipes et de la Fédération écossaise qui a annoncé avoir averti la société responsable du bug qui s'attelle évidemment à réparer le problème.