L'attaquant français du Bayern Munich, Kingsley Coman, a retrouvé la compétition samedi en montant au jeu face au Werder Brême, en remplacement de son compatriote Franck Ribéry, sorti sur blessure après une grosse demi-heure de jeu.

Le jeune joueur de 22 ans n'avait plus joué depuis fin août, quand il s'était occasionné une déchirure d'un ligament de sa cheville gauche lors de la journée d'ouverture du championnat d'Allemagne face à Hoffenheim. Une autre déchirure ligamentaire, à la même cheville, lui avait déjà pourri la seconde partie de saison 2017-2018. Cette première déchirure avait empêché l'ancien du PSG et de la Juventus de Turin d'entrer en ligne de compte pour une participation au Mondial finalement remporté par les Bleus.

Samedi après-midi, les hommes de Niko Kovac ont fini par s'imposer 1-2, grâce à un doublé de Serge Gnabry, un ancien du Werder Brême. Du côté des hôtes, le Japonais Yuya Osako avait fait le 1-1 à la 33e minute, en vain. Le défenseur finlandais Niklas Moisander a écopé de deux cartons jaunes lors de ce match et a donc du quitter le terrain et laisser ses coéquipiers du Werder Brême à 10, mais cette exclusion a eu lieu dans le temps additionnel de fin de rencontre et n'a pas eu de conséquences sur le score final.

Au classement, les Bavarois s'installent provisoirement sur le podium grâce à cette victoire, devancés par le Borussia Dortmund et Mönchengadbach, 2e, qui doit cependant encore jouer sa 13e journée.