Clemens Tönnies a démissionné de son poste de président du club de football de Bundesliga de Schalke 04, annoncent plusieurs médias allemands mardi. Tönnies, 64 ans, était critiqué ces derniers mois en raison des mauvais résultats du club où évolue notre compatriote Benito Raman.

Au cours des seize derniers matchs de la saison, les "Königsblauen" n'ont pas réussi à remporter le moindre match, ce qui leur a valu une décevante douzième place finale. Les fans ont également beaucoup critiqué l'attitude du club à l'égard du remboursement des billets pour les matchs disputés à huis clos.

Par ailleurs, Tönnies est pointé du doigt en Allemagne depuis qu'une épidémie massive de coronavirus s'est produite dans son usine de viande. Cela a notamment conduit à un confinement du district de Gütersloh, dans le Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. L'épidémie s'est produite dans une succursale de Rheda-Wiedenbrück. Plus de 1500 des 6000 employés y ont été infectés.

Tönnies était membre du conseil d'administration du club depuis 1994. Il en était le président depuis 2001. Il laisse derrière lui un gouffre financier de près de 200 millions d'euros, alors que l'avenir financier du club de Gelsenkirchen n'est pas très brillant en raison des conséquences de la crise du coronavirus. Selon le quotidien économique Handesblatt, Schalke 04 devrait recevoir prochainement une aide financière du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie sous la forme d'une garantie de 40 millions d'euros.