Depuis son arrêt cardiaque lors du premier match de son équipe nationale, le 12 juin 2021, à l'Euro contre la Finlande, de nombreuses interrogations entourent l'avenir du milieu offensif danois. S'il s'est remis progressivement de cet incident, et a déjà bien souligné qu'il ne voulait pas raccrocher les crampons, il vit aujourd'hui avec un défibrillateur sous-cutané.... ce qui réduit ses possibilités de carrière. Son contrat à l'Inter Milan a été ainsi rompu en décembre dernier : la série A étant l'un des championnats les plus stricts en Europe concernant les problèmes cardiaques.

Mais ce mardi,Christian Eriksen a livré quelques indications sur ses envies pour le futur en accordant un entretien diffusé sur la chaîne danoise DR1. Dans un premier extrait partagé sur son compte Twitter, il partage ses ambitions avec la sélection danoise. "Mon objectif est de jouer la Coupe du monde au Qatar, j'ai envie de jouer.C'est un objectif, mon rêve. Mais que je sois sélectionné, c'est une autre histoire. Mais je suis sur que je peux revenir, car je ne me sens pas différent", a-t-il partagé conscient qu'il aura des choses à prouver avant de pouvoir le faire. "Physiquement, je suis à nouveau en forme, je dois donc me remettre au football et prouver que je peux à nouveau atteindre ce niveau. Je veux montrer que ce qui s'est passé au Championnat d'Europe était exceptionnel".


Dans une autre vidéo, il partage des remerciements pour toutes les formes de soutien qu'il a reçues durant cette épreuve. "Je ne pensais pas que les gens m'enverraient un jour des fleurs parce que j'étais mort pendant cinq minutes. Mais c'était très gentil de la part de tout le monde. Et il y a encore des gens qui m'écrivent. J'ai personnellement remercié toutes les personnes que j'ai vues depuis. Les médecins, mes coéquipiers et leurs familles, mais aussi les fans que je rencontre dans les rues en Italie comme au Danemark. Je les remercie tous pour leur soutien."