Un électrochoc. Voilà comment a été perçu le départ de Luis Suarez du FC Barcelone. Pour la radio Onda Cero, il est revenu sur les conditions qui ont poussé son départ. "Quand le Barça m’a dit qu’il ne comptait plus sur moi, ça été dur, je ne m’y attendais pas", a-t-il commencé. "C'était des moments difficiles. Koeman m’a appelé et m’a dit qu’il ne comptait plus sur moi. J’ai été méprisé au vu de la manière employée. Ma femme et mes enfants m’ont vu aller à l’entraînement en étant triste. Ensuite est venu le temps de prévenir mes enfants du changement à venir."

Un départ brutal qu'il n'est pas près d'oublier. "Les dirigeants m'ont dit de ne pas venir en pré-saison. Pourtant, je leur ai expliqué que j'avais un contrat et que j'allais me présenter. En fait, personne ne m'a rien expliqué vraiment de manière stricte. Je n'ai jamais parlé à Bartomeu. C'est mon avocat qui s'en est chargé."

Ce départ a frustré une grande partie du vestiaire. "Pas seulement Messi" estime Luis Suarez. "D’autres Barcelonais n’ont pas compris cette décision. Moi, ce que je voulais, c’était ne pas être un problème. Ensuite, après plusieurs jours de tristesse, j’ai changé de mode..."

Le grand ami de Lionel Messi est également revenu sur la polémique qui entoure le contrat de Lionel Messi. Pour lui, il s'agit d'un faux procès. "Pourquoi rendre public ce genre de choses? Je ne comprends pas, il s'agit de quelque chose de privé. Surtout lorsque l'on sait tout ce que Messi a donné pour ce club. Personne n'a jamais donné à une institution. Il n'y a que quatre ou cinq personnes qui connaissaient le contrat. Mais je ne sais pas qui cela aurait pu être."

En six saisons, il faut dire que l'Uruguayen avait tout gagné avec les Catalans. 4 Copa Del Rey, 4 Liga et surtout une Ligue des Champions. Tout cela avec des statistiques hallucinantes: 283 matchs pour 195 buts et 113 caviars pour ses partenaires. Aujourd'hui, il ne regrette pas son départ vers l'Atletico Madrid. "Je vois comment va le FC Barcelone et cela me donne une certaine tranquillité d'esprit. Honnêtement, j'aurais pu rester. Me faire payer et ne pas bouger jusqu'à la fin de mon contrat. J'avais de très bonnes conditions. Mais si je restais comme cela, je n'allais pas être en accord avec moi même. Pour ma fierté, j'avais besoin d'un changement."

Surtout, c'est un changement qui s'avère payant. Avec 14 buts en 16 matchs (!), il est le meilleur buteur actuel de la Liga. Pas mal pour un pestiféré. "Je me suis bien adapté à la ville de Madrid et mes enfants aussi. Ce sont des nouveaux défis dans un club qui se bat pour des choses importantes et j’ai trouvé des gens qui voulaient que je sois là." A commencer par Diego Simeone. "Le Chlo fait partie de ces entraîneurs qui quand il s'agit de convaincre un joueur, il le fait. Grâce à sa mentalité et à son mental de gagnant toujours positif. Il m'a transmis la confiance et j'ai vu qu'il croyait vraiment en mes qualités. Même si certaines pensaient que je n'étais plus dans le meilleur moment de ma carrière. Pour cela, je ne peux que lui dire merci."

Ce départ derrière lui, Luis Suarez savoure et est surtout un homme comblé. "Je suis heureux de me savoir valorisé. Beaucoup de personnes pensaient que c’était facile de jouer à Barcelone et de marquer 20 buts par saison. Mais ce n’est pas facile, il y a de la pression."

Une pression à laquelle il répond de la meilleure des façons. En marquant des buts. La même rengaine depuis près de 10 ans maintenant.