Championnats étrangers

L'Argentine affrontera le Brésil en demi-finale de la Copa America. En effet, des buts de Lautaro Martinez (10e) et de Giovani Lo Celso (74e) ont permis à l'Albiceleste de battre le Venezuela en quarts de finale vendredi au stade Maracana (0-2). 

Grande première pour les fans argentins: ils ont vu Lionel Messi chanter l'hymne national.

Pointée du doigt après sa défaite face à la Colombie et le partage contre le Paraguay, l'Argentine a d'emblée marqué son territoire. Sur un subtil ballon de Martinez dans le dos de la défense, Sergio Aguero a frappé d'un angle fermé obligeant Wuilker Farinez à la parade (3e). Grâce à un astucieux Rodrigo De Paul, l'Albiceleste a dominé son adversaire et sur le cinquième corner botté par Messi, Martinez a dévié une frappe d'Aguero (10e, 0-1).

Complètement éteint depuis le coup d'envoi, le Venezuela a commencé à porter le danger dans le camp adverse. L'Argentine a reculé et l'a échappé belle lorsque Jhon Chancellor, le défenseur central venezuelien, n'a pas cadré sa reprise de la tête (40e).

Le début de la seconde période a été la copie de la première mais cette fois Martinez a vu son envoi taper le poteau (48e). Mais si l'envie était là, les idées n'étaient pas claires. C'est sans doute pour cette raison que le coach argentin a sorti le bon Martinez pour Angel Di Maria, qui fêtait sa 100e sélection. Cela n'a pas empêché le Venezuela de prendre le dessus et sans une parade de Franco Armani, Ronald Hernandez aurait égalisé (71e). Par contre, Farinez s'est montré moins efficace sur un tir d'Aguero et Lo Celso a surgi pour envoyer l'Argentine en demi-finale (74e, 0-2).