Le championnat du Japon a décidé de vivre une saison sans relégation au sein de son élite !

Au Japon, le championnat se joue sur une année civile. Et en raison de l'épidémie de coronavirus, la division 1 japonaise n'a pu disputer qu'une journée de championnat avant d'être mise à l'arrêt. Au vu du retard déjà pris sur le calendrier, les différents clubs de l'élite se sont mis d'accord pour qu'il n'y ait aucun relégué cette saison en J-League.

Par contre, si 75% des matches sont disputés, il y aura bien des promus dans les divisions inférieures. Ce qui pourrait faire passer la division 1 locale à 20 équipes lors de la saison 2021. Une saison qui se terminerait avec 4 relégués, pour revenir à 18 équipes.

D'ici là, le Vissel Kobe de Vermaelen et Iniesta (8e la saison dernière) est à l'abri.