Nonuple championne d'Italie en titre, la Juve traverse l'une de ses pires saisons depuis son retour en Série A en 2007. Éliminée dès les huitièmes de finale de la Ligue des Champions face à Porto, seulement quatrième du Calcio et pas encore assurée d'une qualification à la compétition reine d'Europe, la Juventus subit des échecs de taille. Entre Pirlo, Ronaldo et Agnelli, les Bianconeri se cherchent des coupables.

Selon les informations de La Gazzetta dello Sport, plusieurs changements sont à prévoir au sein de l'écurie italienne. À commencer par le poste d'entraîneur où Andrea Pirlo ne s'est pas montré réellement convaincant pour sa première saison en tant que coach principal. Si une qualification (ce qui est loin d'être assuré) peut lui permettre de rester sur le banc turinois, un retour d'un ancien de la maison est une réelle possibilité. En effet, un come back de Massimiliano Allegri serait dans les tuyaux du côté de Turin. Remercié en 2019, l'Italien pourrait faire son retour au sein d'un club qu'il a mené par deux fois en finale de la Ligue des Champions (2015 et 2017). La Gazzetta dello Sport l'assure, Allegri est en pôle pour succéder à Pirlo et aurait même déjà rencontré Andrea Agnelli il y a de ça quelques jours. "Il aurait même des pleins pouvoirs à la Ferguson", précise le quotidien italien. Deux autres noms sont évoqués : Zinedine Zidane et Gennaro Gattuso.

Au sein de la direction, l'avenir d'Andrea Agnelli, président du club, est lui aussi remis en question. Fragilisé par l'échec cuisant du projet de la Super Ligue, Agnelli est conscient que son règne pourrait prendre fin après 10 ans. Il a reçu la visite de John Elkann, président du conseil d’administration d’Exor (société de la famille Agnelli détenant le club) qui pense à Alessandro Nasi, son bras droit chez Exor pour lui succéder. Mais le président ne serait pas le seul à plier bagage. Son directeur sportif, Fabio Paratici, et le vice-président, Pavel Nedved, sont également sur la sellette.

Quant aux joueurs, de nombreuses questions se posent autour de Cristiano Ronaldo. Le quintuple ballon d'or est encore sous contrat jusqu'en juin 2022 mais pourrait quitter le navire dès cet été. Le Portugais de 36 ans aurait demandé à son agent, Jorge Mendes, de lui trouver une porte de sortie. Celle de Manchester United est évoquée, comme le relatent les médias transalpins qui expliquent qu'Adrien Rabiot et Aaron Ramsey ne seraient pas retenus en cas d'offres intéressantes. La Gazzetta dello Sport ajoute également que Paulo Dybala sera placé au cœur du projet d'Allegri qui souhaite un retour de Moise Kean.

À cinq journées de la fin de championnat, la Juventus est quatrième et provisoirement qualifiée pour la prochaine édition de la Ligue des Champions. Pour la saison 2021-2022, la Juve sera-t-elle avec ou sans Agnelli, Pirlo ou Ronaldo ? Réponse au prochain mercato.