Le défenseur s'est effondré en fin de rencontre sans qu'un adversaire ne se soit approché de lui. Après un court traitement, il a quitté le terrain en marchant tranquillement. L'entraîneur ajacide Erik ten Hag nous a expliqué après la rencontre que le défibrillateur de Blind s'est déclenché pendant un moment. "Mais maintenant, il se sent à nouveau bien. Nous devons attendre et voir quels sont les résultats. Un cardiologue va tout vérifier", a ajouté Ten Hag.

Blind s'est également effondré en décembre dernier lors d'un duel avec Valence, sans personne dans ses parages. Les recherches ont montré qu'il avait une inflammation du muscle cardiaque et on lui avait installé un défibrillateur. Au début, le défenseur n'était pas autorisé à fournir de gros efforts physiques, jusqu'à ce que des tests montrent que tout était de nouveau en ordre. A la mi-février en Coupe contre Vitesse, il est revenu en équipe première.

Après son retour, Blind a dit qu'il se sentait en sécurité avec l'appareil juste sous sa peau. "Je suis moins à risque que les personnes qui n'ont pas de défibrillateur. Si quelque chose tourne mal, j'ai un back-up", avait avancé le joueur à l'époque.