En début de seconde période, le N.27 de Milan a surgi pour ouvrir la marque de la tête sur un centre du lateral droit français Pierre Kalulu (47e). Un but salué avec émotion par Paolo Maldini, aujourd'hui directeur sportif de l'AC Milan, tout sourire en tribunes.

Ce but du descendant de la dynastie intervient 13 ans après le dernier marqué par Paolo Maldini en Serie A, en mars 2008.


Daniel Maldini, qui aura 20 ans le 11 octobre, a été titularisé au poste de meneur de jeu, derrière Olivier Giroud, de retour en pointe après avoir manqué plusieurs matches pour cause de coronavirus puis de douleurs dorsales.

Il a joué près d'une heure, remplacé par Ismaël Bennacer à la 59e minute.

Entré quelques minutes en Ligue des champions à Liverpool (défaite 3-2) le 15 septembre, Daniel Maldini comptait neuf apparitions en Serie A avant le match à La Spezia, comptant pour la 6e journée de Serie A, mais à chaque fois il était entré en cours de jeu.

Ses deux uniques titularisations à ce jour avec l'équipe première des Rossoneri avaient eu lieu en Ligue Europa la saison dernière.

Paolo Maldini, 53 ans, a disputé plus de 900 matches, toutes compétitions confondues, avec le club lombard, où il a disputé l'intégralité de sa carrière. Il a notamment remporté cinq Ligues des champions et sept titres de champions d'Italie.

Son père, Cesare Maldini, décédé en 2016, a fait l'essentiel de sa carrière à Milan, dont il a porté les couleurs de 1954 à 1966. Il a été sacré quatre fois champion d'Italie avec les Rossoneri et a soulevé la première des sept C1 remportées par le club, en 1963.