Thibaut Courtois a choisi le bon côté et même effleuré le ballon. Reste que sa détente n’a pas suffi pour stopper le penalty de Mikel Oyarzabal. Rapidement menés face à des Basques privés d’Adnan Januzaj (pas encore remis de sa blessure), le Real et Carlo Ancelotti ont notamment pu compter sur la classe individuelle de leurs troupes.

D’abord celle d’Eduardo Camavinga. Depuis 25 mètres, sur une passe en retrait de Luka Modric, le Français a rétabli l’équilibre. Puis celle du Croate, cinq minutes plus tard. Après un bel enchaînement technique, il a trompé Alejandro Remiro d’une magnifique frappe flottante. Et finalement, l’inévitable Karim Benzema et Marco Asensio ont scellé le score.

Tous les buts du Real Madrid en vidéos





Le coach italien n’a, par contre, pas eu besoin des services d’Eden Hazard. Le Brainois est resté collé au banc pour la deuxième semaine d’affilée. Thibaut Courtois a, quant à lui, connu une soirée plutôt tranquille.

Le succès permet aux Madrilènes de pleinement profiter du faux pas du FC Séville, tenu en échec à Alavés vendredi (0-0). Ils comptent huit points d’avance sur leur premier poursuivant. De quoi aborder le huitième de finale retour de Ligue des champions contre le PSG (prévu ce mercredi) avec davantage de sérénité. D’autant plus que les Parisiens ont été battus à Nice...