L'ancien sélectionneur de l'équipe de France a récemment repris le boulot, du côté de Nantes, après plus de dix ans sans entraîner. Son arrivée chez les Canaris a déjà fait des remous dès le tout premier entraînement. Ce vendredi, l'ancien défenseur latéral s'est montré quelque peu agacé en conférence de presse au moment d'évoquer le mercato de son équipe: "Jean Lucas va finalement signer à Brest ? Je ne sais pas, je n'ai pas suivi les péripéties. S'il n'est pas chez nous mais à Brest, alors il est à Brest. Point. C'est comme ça. J'aurais aimé prendre Maradona mais il est mort. Le mercato, tous les entraîneurs le disent, c'est une plaie."

Reste à savoir ce qu'il y a de pire entre le mercato et un entraîneur à la communication hasardeuse...