La Real Sociedad et Villarreal, vainqueurs respectivement du Betis Séville (3-0) et de Valence (2-1) dimanche, ont pris la tête du championnat d'Espagne à l'issue de la 6e journée marquée par les défaites du Real Madrid et du FC Barcelone samedi.

Avec onze points au compteur, les deux nouveaux leaders devancent d'une longueur le Real Madrid, Getafe, Cadix et Grenade. Le Real, Getafe et Grenade comptent cependant un match en moins.

Le Barça, battu 1-0 à Getafe, est neuvième avec sept points, mais avec deux matches en retard à jouer, juste derrière l'Atlético Madrid (8e, 8 pts) qui, lui aussi avec deux matches en moins, s'est bien relancé en allant gagner au Celta Vigo (2-0) samedi.

Le Real Madrid a subi un camouflet à domicile -sa première défaite de la saison- contre le promu Cadix (1-0) et Grenade l'a emporté chez lui 1-0 face à Séville (10e).

Dimanche la Real Sociedad s'est nettement imposée à Séville sur le terrain du Betis (7e, 9 pts), grâce à trois buts de Portu, sur un centre de la gauche de Mikel Oyarzabal (44e), un penalty du même Oyarzabal (73e) et enfin une frappe en force sous la barre du Belge Adnan Januzaj (88e).

De son côté Villarreal a marqué par Paco Alcacer sur penalty (6e) et Daniel Parejo (69e), Gonçalo Guedes ayant réduit le score pour Valence (37e).

Enfin en bas de tableau, Huesca (15e) et Valladolid (19e) se sont séparés sur un score nul (2-2) et restent les deux seules équipes de Liga à n'avoir toujours pas gagné cette saison.