Championnats étrangers

Peut-être trop confiant, le Real Madrid s'est fait rejoindre in extremis par Valladolid (1-1) samedi pour la 2e journée du Championnat d'Espagne, ratant l'opportunité de rattraper Séville en tête et de creuser l'écart avec le FC Barcelone, opposé dimanche au Betis.

Pour son premier match de la saison à domicile, le Real de Zinédine Zidane a été longtemps maladroit, multipliant les banderilles et finissant par trouver la faille grâce à un joli but en pivot de Karim Benzema (81e). Mais Valladolid, intense et discipliné, y a cru jusqu'au bout et a égalisé grâce au bien nommé Sergi Guardiola (87e).

Ce match nul inattendu au stade Santiago-Bernabeu ne fait pas les affaires des Madrilènes (4 pts) qui laissent s'échapper en tête le Séville FC (6 pts), vainqueurs vendredi de Grenade 1-0. Et le Barça (0 pt) peut profiter de la réception du Betis dimanche (19h00 GMT) pour débloquer son compteur et revenir à portée de son grand rival merengue.