L'appel doit permettre à l'homme d'affaires hispano-luxembourgois Gérard Lopez, pressenti pour reprendre le club et qui a également été auditionné vendredi, de présenter son projet et son financement "à la date du 12 juillet", après avoir procédé "à la mise sous séquestre des fonds et à la signature de l'ensemble des accords liés à la reprise du club", précise le club au scapulaire.