Passé par Charleroi et Genk, le milieu offensif Neeskens Kebano vient de publier sur ses réseaux sociaux des messages racistes qui lui ont été adressés par un internaute qui était visiblement furieux après la défaite des Cottagers, pourtant leaders de Championship, contre Sheffield United. 

"Nègre", "idiot", "esclave", "singe" et plusieurs émoticônes "singe" ont ainsi été envoyés par un internaute à Kebano. "Ne vous inquiétez pas, je vais bien. Je voulais juste exposer ce type. Ces choses ne m'affectent pas. Je sais qui sont les vrais !" a ensuite partagé Kebano pour rassurer ses fans.

Un peu plus tard, le joueur de 29 ans partageait les excuses de l'internaute qui semble avoir été affecté par le partage de Kebano. "Désolé, je suis furieux parce que j'ai perdu tout mon argent sur ce match. Je suis étudiant et fauché, désormais. Je n'ai plus rien et ne peut même plus aller à l'école" s'est justifié tant bien que mal l'intéressé.

Raciste, mauvais parieur et incapable de gérer son argent, le gaillard a désormais un problème de plus: Fulham a porté plainte auprès de la police de Londres.

© Instagram
© Instagram