Championnats étrangers
A peine parti, Romelu Lukaku est déjà démoli...

Quelle trace Romelu Lukaku laissera-t-il à Manchester United, après deux saisons faites de hauts et de bas, et 42 buts en 96 matches ? 

Depuis jeudi, le Diable rouge est officiellement un joueur de l'Inter Milan, qui a claqué près de 80 millions pour s'attacher les services du buteur. Big Rom' quitte donc un championnat où il avait fait la pluie et le beau temps depuis 2011. Et certains en profitent déjà pour lui adresser quelques piques, comme Gary Neville, ex-vedette du club mancunien reconverti en consultant.

"Il a reconnu qu'il était en surpoids ! Il pèse plus de 100 kilos ! C'est un joueur de Manchester United ! Il va marquer des buts avec l'Inter mais son manque de professionnalisme est contagieux", a-t-il répondu à un tweet adressé à un journaliste qui commentait le transfert.



L'homme en a rajouté une couche dans le Daily Mail, qui l'interrogeait au sujet du transfert mais aussi des problèmes de comportement dans le vestiaire des Red Devils. "Pour moi, le fait qu'un joueur soit en surpoids est impardonnable. Tu peux mal jouer, rater ton tir, traverser une mauvaise passe ou rater des occasions. Mais tu ne peux pas être en surpoids."

"Mon opinion sur Lukaku est que si le club essaie d'instaurer une nouvelle dynamique et une nouvelle culture, ce qu'Ole est en train de faire, tout manque de professionnalisme doit être éradiqué", ajoute-t-il.

En décembre 2018, Lukaku avait indiqué qu'il était "trop musclé" à son retour de la Coupe du Monde et qu'il avait dû perdre de la masse musculaire pour être performant en Premier League.