Seulement quatorzième du Championship, la D2 anglaise, dont il était le favori, après avoir fait la culbute l'été dernier, Stoke City a remercié mardi son manager Gary Rowett (44 ans), huit mois à peine après l'avoir engagé. 

L'équipe n'a pris qu'un point sur neuf lors des trois dernières journées, et n'a pas été en mesure d'éliminer Shrewsbury Town (League One, la D3 anglaise) à domicile (1-1, replay le mardi 15 janvier), samedi passé. Les fans avaient réclamé son départ, à cette occasion...

Le club espère convaincre l'Ecossais David Moyes (Ex-Everton, Manchester United et West Ham), actuellement sans club, d'accepter la succession. Il avait déjà été sollicité par le passé, mais avait finalement signé à West Ham.

En attendant c'est l'ancien milieu de terrain du club Rory Delap, qui assurera l'intérim. Il faisait partie du staff de Rowett.

Ce dernier n'aura été à la tête de l'équipe de Stoke City que pendant 29 matches, toutes compétitions confondues. Paul Lambert n'avait auparavant tenu que quinze matches.

Les prédécesseurs, Tony Pulis (sept saisons de 2006 à 2013) et Mark Hughes (quatre saisons et demi de 2013 à 2018) avaient été beaucoup plus résistants.

Le communiqué du club précise que le nouveau coach sera engagé "le plus vite possible".