L'attaquant norvégien a remplacé Axel Witsel à l'heure de jeu, trouvant l'ouverture à la... 95e minute.

C'est d'une jolie reprise de la tête que le jeune attaquant a de nouveau fait la différence en faveur du Borussia. Grâce à cette courte victoire à Dusseldorf (0-1), Dortmund repousse le titre de champion du Bayern Munich (qui affronte Mönchengladbach à 18h30) d'au moins une semaine.