"Tu es guéri! L'Autorité sanitaire avertit, la quarantaine est finie, tu peux sortir!", a écrit la star suédoise de 39 ans sur ses réseaux sociaux.

Dans la foulée, l'AC Milan a confirmé dans un communiqué que l'attaquant avait été "testé négatif" deux fois de suite, comme le stipule le protocole pour pouvoir lever la procédure d'isolement.

Ce test positif, le 24 septembre, avait stoppé en plein vol le Suédois, très en vue sur le terrain en ce début de saison. En son absence, les Milanais s'en sont remis à de jeunes attaquants (Rafael Leao, Lorenzo Colombo, Daniel Maldini) pour poursuivre leur bon début de saison, en assurant notamment leur place en phase de poules de Ligue Europa et en faisant le plein de points en championnat (trois victoires en trois matches).

Après les nombreux recensés au Genoa et le forfait de Naples à Turin la semaine dernière, c'est désormais le derby de Milan, le 17 octobre, entre l'Inter et l'AC Milan, qui concentre les inquiétudes en Italie. L'Inter compte à ce jour cinq joueurs positifs (Bastoni, Skriniar, Nainggolan, Gagliardini, Radu) et l'AC Milan toujours deux (Duarte, Gabbia).