Attendu à l'aéroport romain de Ciampino par les tifosi giallorossi, Mourinho, qui brandissait une écharpe aux couleurs de la Roma, a salué dès son arrivée la foule massée derrière les grillages pour le fêter, puis de nouveau à travers la fenêtre ouverte de la voiture qui le transportait.

Malgré la chaleur, les supporteurs étaient venus nombreux avec force banderoles et fumigènes.

Quelques heures plus tôt, le célèbre manager avait lui-même annoncé son arrivée dans un message adressé aux tifosi : "Supporters de la Roma, je suis sur le point de faire mes sacs, à bientôt. J'arrive", avait lancé le Portugais, en anglais et en italien, dans une vidéo diffusée par le club.


Selon les médias italiens, le Portugais va devoir observer une quarantaine de cinq jours au centre sportif de la Roma en banlieue de Rome.


Mourinho fait son retour en Serie A onze ans après son départ de l'Inter Milan, où il a entraîné de 2008 à 2010. Il était parti sur un triplé historique Championnat-Coupe d'Italie-Ligue des champions.

Le Portugais, âgé de 58 ans, a été nommé le 4 mai, pour une durée de trois ans, deux semaines seulement après avoir été évincé du banc de Tottenham en raison des mauvais résultats du club anglais. C'est la première fois que le "Special One", double vainqueur de la Ligue des champions (2004 avec Porto et 2010 avec l'Inter) a quitté un club sans trophée.

A la Roma, Mourinho succède à un autre Portugais, Paulo Fonseca, avec l'ambition de ramener le club de la Louve vers le sommet du football italien. La Roma n'a terminé que septième de la dernière saison de Serie A et se contentera la saison prochaine de la nouvelle et modeste Ligue Europa Conference pour jouer l'Europe, après avoir atteint les demi-finales de la Ligue Europa cette saison.