Yannick Carrasco a joué l'intégralité de la rencontre avec les Madrilènes et a servi Angel Correa sur le premier but. Sa victoire 2-1 face à Villarreal, n'aura pas servi à grand-chose au Real Madrid, qui termine deuxième avec 84 points, deux de moins que l'Atlético . Naturellement, l'Atlético n'a pas attendu pour se lancer à fond vers le but adverse mais sur un contre, Oscar Plano a donné l'avance à Valladolid (18e, 1-0). Jusqu'au repos, les Colchoneros ont eu beau pousser tant et plus, ils ne sont pas parvenus à passer le rideau de Valladolid. C'était un mauvais signe: cette saison, l'Atlético a perdu les trois rencontres où il était mené 1-0 à la mi-temps.

Après le repos, le mitraillage a repris: Angel Correa, Jose Maria Gimenez et Marcos Llorente avaient déjà fait monter la température du côté de Valladolid quand, sur un service de Carrasco, Correa a battu Jordi Masip d'un pointu (57e, 1-1). Les Matelassiers avaient trouvé la voie et d'une frappe du gauche, Luis Suarez a marqué son 21e but de la saison (67e, 1-2).

Le Real Madrid a aussi manqué sa première période. Trop peu dangereux offensivement, il a souvent été déstabilisé par les offensives de Villarreal. Un retour in extrémis d'Eder Militao a empêché Carlos Bacca d'ouvrir rapidement la marque (6e). Le Sous-Marin jaune avait semé plusieurs fois la panique dans la défense madrilène quand Yeremi Pino a surpris Alvaro Odriozola d'un contrôle orienté avant de battre Thibaut Courtois (20e, 0-1). Face à des visiteurs plus dangereux bien qu'ayant marqué sur leur seul tir cadré, les Merengues ont été assez amorphes et n'ont cadré qu'un seul de leurs cinq frappes.

A la reprise, le Real s'est fait plus pressant mais ne jouait pas plus juste. Karim Benzema a bien repris de la tête un centre de Casemiro mais le but a été annulé par le VAR pour un hors-jeu de l'attaquant français (55e). Benzema a encore manqué une grosse opportunité avant de finir le match en force: ila égalisé (87e, 1-1) avant de servir Luka Modric sur le but de la victoire (90e+2, 2-1). La Real Sociedad est allée s'imposer 0-1à Osasuna. Adnan Januzaj est monté au jeu (82e) juste avant qu'Alexander isak n'inscrive l'unique but de la rencontre (86e, 0-1). Ce succès permet aux Basques de conserver leur 5e place (62 points) et leur ticket pour l'Europa League.