"Le RCD Espanyol a décidé de ne pas continuer avec Vicente Moreno comme entraîneur de l'équipe première", a indiqué le club, qui a également limogé son directeur sportif Francisco Joaquín Pérez Rufete.

Malgré sa défaite 2-1 contre l'ex-lanterne rouge Alavés mercredi soir au Pays Basque, l'Espanyol a assuré son maintien en Liga. Mais l'entraîneur n'a pas su malgré tout totalement satisfaire les dirigeants du club, qui ont décidé de se séparer de lui à deux journées de la fin du championnat après que le club n'a réussi à obtenir qu'un seul point sur les 15 possibles lors des dernières journées de la saison en cours.

"Le club reconnaît et apprécie le travail de l'entraîneur valencien et de son staff technique au cours de ces deux saisons au cours desquelles il a obtenu le retour du club et une consolidation dans l'élite" du foot espagnol, souligne néanmoins l'Espanyol dans son communiqué.

L'Espanyol est sur une série de cinq matches sans victoire en Liga (4 défaites et un nul). Il lui reste un match contre Valence, à domicile samedi à 18h30, et un dernier sur la pelouse de Grenade le week-end suivant.

Arrivé aux commandes de l'Espanyol en août 2020 alors que ce dernier était en deuxième division du foot espagnol, Vicente Moreno (47 ans) avait auparavant entraîné à Jerez, au Gimnastic de Tarragone et à Majorque.

Pour le moment, le club n'a pas évoqué le nom de son futur remplaçant.