Un tribunal de Moscou a condamné vendredi Roman Shirokov, 39 ans, selon l'agence de presse Interfax, pour avoir donné un coup de pied à l'arbitre après avoir été expulsé pour rouspétance.

Roman Shirokov, qui a joué la majeure partie de sa carrière au Zénith Saint-Pétersbourg, s'est excusé après l'incident sur les réseaux sociaux: "Je suis bien conscient que de ne pas se voir attribuer un penalty puis recevoir un carton rouge ne peut pas être une raison pour frapper".