Christian Eriksen et l'Inter Milan ont trouvé un accord pour résilier le contrat du joueur à l'amiable. Le club l'a officialisé ce vendredi dans le courant de l'après-midi.

Cette nouvelle n'étonnera personne dans la Botte. Depuis son arrêt cardiaque à l'Euro, le Danois de 29 ans avait implanté un défibrillateur sous-cutané. Ce qui l'empêchait de pouvoir jouer en Serie A. En effet, les Italiens sont plus stricts que le reste de l'Europe avec les règles en matière de problèmes cardiaques.

"L'histoire d'amour entre Eriksen et l'Inter a finalement duré 689 jours", écrivait La Gazzetta dello Sport en annonçant la nouvelle. "Cette union était semblable à un tour de montagnes russes: des descentes vertigineuses, des montées spectaculaires et puis cet arrêt final impensable. Le contrat entre les deux parties s'est terminé ce jeudi lors d'une réunion privée au siège de l'Inter. Était présent le Danois, venu à Milan pour l'occasion avec son agent, Beppe Marotta (l'administrateur délégué de l'Inter) et l'avocat du club."

Il y a deux ans, Antonio Conte, alors en poste en tant qu'entraîneur, avait poussé pour recruter le milieu de terrain des Spurs de Tottenham pour 27 millions d'euros. A l'Inter, il aura disputé 60 matchs pour huit buts et trois passes décisives. Surtout, il a décroché le titre de champion de Serie À l'an dernier en compagnie de Romelu Lukaku.