A deux journées du terme, les Sangermanois sont deuxièmes avec 76 points, trois de moins que Lille. Rennes s'est hissé en 7e position avec 55 points et n'est plus qu'à un point de Marseille, qui occupe la 5e place donnant droit à un ticket européen. D'entrée, le PSG a placé une accélération par Angel Di Maria (1re) et Neymar (4e). Le Brésilien a également eu une bonne opportunité sur une combinaison avec Di Maria à l'entrée de la surface, mais il a manqué son contrôle et Naief Aguerd a pu écarter le danger (8e). Les Sangermanois ont continué à pilonner Alfred Gomis. Si plusieurs frappes n'ont pas été cadrées, le gardien sénégalais a quand même dû s'interposer sur une tentative d'Ander Herrera (17e) et une frappe de Di Maria (24e). Il a toutefois été battu par Neymar sur un penalty accordé pour une faute d'Aguerd sur Layvin Kurzawa (45e+5, 0-1). Peu alerté en première période, Doku a bénéficié d'un long renversement à la reprise. Après avoir réussi une bonne prise de balle, il a enchaîné avec une frappe peu puissante pour inquiéter Keylor Navas.(47e). Doku a continué à porter le danger dans la zone adverse et a été pris en charge par Presnel Kimpembe, qui y est allé d'un gros tacle pour l'arrêter (53e), et par Herrera, qui s'est pris une jaune (57e). Dominateur avant le repos, le PSG subissait et Navas a effectué une belle parade sur un tir vicieux de Flavien Tait (67e). Le gardien costaricain n'a rien pu faire sur une reprise de la tête de Serhou Guirassy (71e, 1-1). Les Parisiens n'étaient pas bien à l'image de Kimpembe, qui a pris une rouge pour un tacle par derrière sur Doku lors d'un contre rennais (88e). Navas s'est encore interposé sur une frappe enroulée de Tait (90e).