Relégable après les quatre premières journées, la "Vieille dame" (9e) peut se féliciter d'avoir retrouvé cette semaine des résultats plus en rapport avec son standing et ses ambitions, après son succès mercredi à La Spezia (3-2), à défaut d'avoir résolu tous ses problèmes défensifs.

Mais elle va maintenant accueillir le tenant du titre de la C1 Chelsea, mercredi, sans ses attaquants Dybala, sorti en larmes après seulement vingt minutes, et Morata, remplacé en fin de match (82e) après une alerte musculaire sur une frappe.

"Ils ne seront pas là contre Chelsea ni contre Torino (2 octobre, ndlr). Ensuite, on verra après la pause" internationale, a expliqué l'entraîneur Massimiliano Allegri sur Sky Sport.

Dybala, étincelant jusqu'à sa sortie directe vers les vestiaires pour un souci probablement d'ordre musculaire, a mis la Juve sur orbite en ouvrant la marque d'une belle frappe du gauche (10e).

Leonardo Bonucci s'est ensuite chargé du penalty obtenu sur une main gênoise (43e) et Manuel Locatelli a signé son premier but en Bianconero sur une remise en retrait de Dejan Kulusevski, le remplaçant de Dybala (57e).

Ces trois buts ont récompensé un match globalement maîtrisé par la Juve. Même si elle a été rattrapée par sa fébrilité actuelle en défense en concédant deux buts qui ont laissé planer la menace d'une mauvaise surprise jusqu'au bout: Maya Yoshida (tête à la 44e) a d'abord réduit le score à 2-1 puis Antonio Candreva (frappe croisée à la 83e) à 3-2.

"La phase défensive s'est plutôt bien passée, mais nous avons fait une erreur sur le corner du 2-1 et sur le 3-2 nous avons été pris en contre, ça peut arriver. Mais il faut conclure les matches plus tôt, on a eu l'occasion du 4-1", a reconnu Allegri, néanmoins "satisfait de cette première victoire à domicile, la deuxième de suite".

La Juve, si elle n'est pas encore la machine solide et efficace de la première période Allegri (2014-2019), revient provisoirement dans la première moitié du classement (9e), à huit points de Milan, leader provisoire, en attendant les autres rencontres de la 6e journée jusqu'à lundi soir.