Le Soccer Champions Tour, qui se déroulera du 22 au 30 juillet, impliquera en outre les équipes mexicaines d'America et de Guadalajara, a précisé la société d'événements AEG, plus connue pour produire et organiser des concerts et spectacles.

Le choc entre le Real, également sacré champion d'Espagne au printemps, et son rival historique du Barça, sera le deuxième disputé sur le sol américain après la victoire catalane (3-2) à Miami le 30 juillet 2017, dans un Hard Rock Stadium rempli par plus de 64.000 spectateurs.

Le match d'ouverture de cette tournée opposera le 22 juillet la Juventus et Guadalajara, sur la pelouse de l'Allegiant Stadium, d'une capacité de 65.000 places, antre de l'équipe de football américain des Raiders de Las Vegas (NFL).

Trois jours après le clasico, le 26 juillet, le Real Madrid affrontera l'America à l'Oracle Park de San Francisco, en Californie, et le FC Barcelone se mesurera à la Juventus, au Cotton Bowl Stadium de Dallas, au Texas.

Madrilènes et Turinois clôtureront cette tournée le 30 juillet au Rose Bowl de Los Angeles, qui accueillit la finale du Mondial-1994, remportée par le Brésil aux dépens de l'Italie.

"Après plusieurs années sans voir certaines de ces équipes jouer aux États-Unis, nous sommes ravis d'offrir une fois de plus la possibilité aux fans américains de football de venir soutenir en personne leurs clubs européens et mexicains préférés", a déclaré Tom Braun, vice-président d'AEG, dans le communiqué.