De fortes chutes de neige ont semé le chaos sur le terrain d'Hanovre, menacé de relégation, lors de sa défaite 3-2 face au Bayer Leverkusen, dimanche, pour le compte de la 25e journée de Bundesliga.

Mené 2-0 à la 33e minute, Hanovre a cru réduire le score quand le Japonais Haraguchi a dribblé le gardien adverse et a tiré dans le but vide mais, freiné par la neige fondante, le ballon a ralenti et s'est arrêté avant la ligne, permettant au défenseur de Leverkusen Jonathan Tah de se dégager.


Dans des conditions de jeu apocalyptiques, après une interruption de jeu de l'arbitre pour pousser la neige de la surface de réparation, les locaux sont revenus au score avant de se faire dépasser définitivement par Leverkusen grâce à un but de Havertz à trois minutes de la fin du match, qui enfonce un peu plus Hanovre, avant-dernier à cinq points du barragiste.

"On ne peut pas analyser un match comme ça", a déclaré Peter Bosz, l'entraineur du Bayer Leverkusen, avant d'ajouter que "les conditions météorologiques n'avaient rien à voir avec le football et que ce n'était pas très drôle".

Dans l'autre match de la journée, Hoffenheim est venu à bout de Nuremberg (2-1) grâce aux deux buts de l'attaquant croate Andrej Kramaric.

Samedi, le Bayern Munich avait repris pour la première fois depuis septembre la tête de la Bundesliga à son rival Dortmund grâce à une meilleure différence de buts (+35 contre +33).