Un but lors de ses dix derniers matchs, Cristiano Ronaldo n'a pas été habitué à de telles statistiques au cours de sa carrière. Pourtant c'est le bilan actuel du Portugais. Une panne quasiment sèche qui coïncide avec l'arrivée de Ralf Rangnick en tant que coach des Red Devils. Depuis l'arrivée de l'Allemand en décembre dernier, un malaise est né autour de Ronaldo à Manchester United.

Outre ses statistiques compliquées depuis le début de l'année 2022, en coulisse, tout n'est pas rose pour le Portugais de 37 ans où de nombreuses tensions dans le vestiaire mancunien auraient éclaté ses dernières semaines. Rangnick reprochait au Portugais de ne pas être assez décisif, alors que l'ancien joueur du Real Madrid estime que l'Allemand n'a pas le niveau requis pour entraîner un club comme ManU. Le tout sur fond de tensions dans le vestiaire autour du capitanat de Maguire contesté par CR7. Depuis un mois, Ronaldo est d'ailleurs annoncé sur le départ à Old Trafford mais depuis son absence de la feuille de match lors du derby de Manchester le week-end dernier, la porte de sortie semble s'être rapprochée à grands pas pour le Portugais. 

Officiellement, l'absence de Ronaldo pour la rencontre face à Manchester City est due à une blessure comme l'a expliqué Ralf Rangnick avant la rencontre : "Il a une gêne au psoas depuis vendredi et il y a un risque pour le match retour contre l'Atletico Madrid en Ligue des Champions", avait-il expliqué. Une déclaration étonnante au vu de l'importance du derby de Manchester pour les Red Devils alors que le match retour de Ligue des Champions n'avait lieu que neuf jours plus tard. Si bien que les autres joueurs du noyau n'ont pas compris pourquoi la star portugaise avait choisi de se préserver pour la rencontre face à l'Atletico. 

Selon la presse anglaise, les joueurs ont été surpris de ne pas voir le Portugais au repas commun du samedi, à la veille de la rencontre. Ronaldo était en effet rentré chez lui au Portugal selon The Athletic. Un déplacement tenu secret par Manchester United. Une attitude que le reste du vestiaire a du mal à accepter car les Red Devils considèrent que CR7 fait passer ses intérêts avant ceux du groupe selon AS. Si ce lundi, personne au sein du club mancunien ne pouvait dire si Ronaldo était rentré ou non à Manchester, le Portugais s'est finalement présenté ce mardi matin à l'entraînement mais le malaise semble désormais profond entre Ronaldo, Rangnick et les poids lourds du vestiaire.

Le divorce semble donc se rapprocher de plus en plus entre Cristiano Ronaldo et Manchester United et un départ du Portugais en fin de saison serait tout sauf une surprise.