Plus tôt dans la journée, le maire de Munich avait annoncé dans un premier temps que 7.500 supporters étaient autorisés à assister à la rencontre. Les autorités locales ont finalement fait marche arrière en raison de l'augmentation du nombre de cas positifs au coronavirus dans la région.

En début de semaine, les politiciens allemands avaient trouvé un accord pour que 20% de la capacité totale de chaque stade soit remplie mais la décision finale revenaient aux autorités locales et aux instances sanitaires pour chaque match.