Le CF Montréal, où Laurent Ciman est entraîneur adjoint et Olivier Renard directeur technique, débutera sa saison contre Toronto le 17 avril dans un duel canadien.

À partir du 16 avril, les 27 clubs engagés disputeront chacun 34 matches de saison régulière, devant qualifier sept équipes de chaque conférence Est et Ouest en play-offs.

Les trois équipes canadiennes - le CF Montréal, le Toronto FC et les Vancouver Whitecaps - s'entraîneront et joueront dans des stades loin de leur ville, jusqu'à ce que leurs autorités les autorisent à revenir jouer chez elles. Montréal jouera au stade de l'Inter Miami à Fort Lauderdale, Toronto sera également basé en Floride, au stade Exploria d'Orlando, et Vancouver "recevra" au stade Rio Tinto à Salt Lake City (Utah).

En outre, chaque club jouera davantage de matches contre des clubs de la même conférence, afin de réduire les déplacements. "Afin de mettre l'accent sur la santé et la sécurité de tous les joueurs et des personnels, les clubs de la MLS continueront à voyager sur des vols charter pendant la pandémie", a précisé la MLS, ajoutant que ces voyages se feraient "le jour du match dans la mesure du possible".

Le championnat fera une pause pendant la fenêtre de matches internationaux en juin et sera à nouveau interrompu à partir du 9 juillet durant la Gold Cup.

Le coup d'envoi de la saison sera donné le 16 avril par le Houston Dynamo, qui accueillera les San Jose Earthquakes, tandis que le Minnesota United se rendra aux Seattle Sounders.

Parmi les autres temps forts du week-end d'ouverture, à noter, le 18 avril, la rencontre entre l'Inter Miami, club copropriété de David Beckham, et le Los Angeles Galaxy, où a évolué l'ancienne star anglaise entre 2007 et 2012.

L'Austin FC, nouveau club en MLS, fêtera ses débuts le 17 avril sur le terrain de Los Angeles FC. Après sept matches à l'extérieur, il inaugurera le Q2 Stadium en y recevant les San Jose Earthquakes.