"Lorenzo incarne parfaitement les caractéristiques principales du projet sportif du club: non seulement en raison de ses indiscutables qualités techniques mais aussi parce que, en tant que Romain, formé dans notre centre de formation, il a un lien très fort avec le club, c'est un pilier de la Roma", a commenté le directeur sportif Tiago Pinto.

Lorenzo Pellegrini a commencé fort la nouvelle saison avec déjà six buts et deux passes décisives, toutes compétitions confondues. Des performances qui ont valu au milieu offensif d'être appelé parmi les 23 joueurs italiens convoqués pour la phase finale de la Ligue des nations la semaine prochaine, le seul dans la liste de Roberto Mancini à ne pas avoir été sacré champion d'Europe.

"C'est un joueur de qualité, un symbole", s'est réjoui en conférence de presse l'entraîneur de la Roma José Mourinho, à la veille de la réception d'Empoli dimanche lors de la 7e journée de Serie A.

"C'est la décision juste pour le club comme pour Lorenzo. Pour nous, en tant qu'équipe, ce type de stabilité est important", a ajouté le technicien portugais, ravi de pouvoir s'appuyer sur un "noyau italien" avec également Bryan Cristante et Gianluca Mancini.