Championnats étrangers

Le buteur international anglais de Tottenham Harry Kane, touché à la cheville gauche juste avant le coup de sifflet final de la rencontre de Premier League contre Manchester United (0-1), dimanche passé à Wembley, est sur la touche jusque début mars.

C'est ce qu'a annoncé le club londonien dans un bref communiqué médical mardi. Les ligaments ont en effet été endommagés. Ce qui n'est pas tellement étonnant, compte tenu de la violence du tackle du défenseur mancunien Phil Jones, qui a provoqué la blessure.

Tottenham est toujours engagé sur quatre fronts, et doit notamment défier le Borussia Dortmund en huitièmes de finale de la Ligue des Champions, le 13 février et le 5 mars.

"Nous pouvons confirmer que Harry Kane a des lésions ligamentaires à la cheville gauche (...) L'attaquant continuera d'être surveillé par notre personnel médical, alors qu'il commence sa rééducation et devrait reprendre l'entraînement début mars", a écrit le club sur son site internet.

Toutes compétitions confondues, Kane a inscrit vingt buts et délivré six assits en 31 matches pour le compte des Spurs, cette saison.