Noël Le Graët s'est expliqué dans un entretien au journal L'Équipe.

"J'ai passé un peu de temps chez moi à faire des calculs. Très franchement, je ne vois pas comment on terminerait le championnat fin juin, avec les matches de l'équipe de France et la Ligue des Champions", a confié le président de la FFF, Noël Le Graët dans une interview au journal l'Équipe. Malgré le report de l'Euro, celui-ci n'est donc pas très optimiste et a donc proposé d'étendre la saison 2019-2020 jusqu'au 20 juillet. Si la Ligue française professionnelle (LFP) a annoncé qu'elle envisageait une reprise de la Ligue 1, aux alentours du 15 avril, Le Graët s'est montré beaucoup plus prudent : "On voit bien que l'on ne va pas reprendre l'entraînement début avril, c'est injouable, a-t-il expliqué. En se laissant quinze ou vingt jours de plus, on passe cool, sans problème. C'est la seule solution pour faire quelque chose de cohérent."

Pour permettre de disputer les 10 dernières journées de la compétition jusque fin juillet, il faudrait, en outre, retarder le début du prochain exercice à la fin août ou début septembre mais "pour cela, il faut soumettre la décision tout de suite à l'UEFA", conclu le président de la FFF.