Alors que l'Inter Milan avait l'occasion de prendre la tête de la Serie A, ce mercredi, le champion en titre s'est incliné sur la pelouse de Bologne en match d'alignement. Une défaite 1-2 intervenue alors que Perisic avait pourtant ouvert le score de sublime manière. C'était sans compter sur Arnautovic et Sansone qui répondaient à l'ancien Brugeois...

Bologne, avec Arthur Theate dans son onze de base, a créé la surprise en l'emportant 2-1 face à l'Inter Milan qui restait pourtant sur onze matchs sans défaite. L'ancien Brugeois Ivan Perisic ouvrait le score rapidement pour l'Inter (3e) avant que Marko Arnautovic (28e) n'égalise pour Bologne.


En fin de rencontre, Nicola Sansone offrait la victoire aux coéquipiers d'Arthur Theate (82e) après un dégagement complètement loupé de Radu.



Le Diable Rouge a joué toute la rencontre. Au classement, l'Inter (72 points) loupe l'occasion de reprendre la tête de la Serie A et cède la place de leader à l'AC Milan. Bologne reste 13e et compte 42 unités. 

Dans l'autre match de la soirée, Dennis Praet était de retour dans le onze de base de Torino pour le déplacement à l'Atalanta, une première depuis le 6 février. Le Diable Rouge s'est rapidement mis en évidence en offrant une passe décisive à Antonio Sanabria (3e). Mais l'Atalanta se réveillait ensuite et repassait devant grâce à Luis Muriel (18e sur pen, 1-1) et Maarten De Roon (23e, 2-1). Sasa Lukic relançait les siens sur penalty dans le dernier quart d'heure de la première période (36e sur pen, 2-2).

En deuxième période, les Turinois repassaient devant grâce à Lukic encore (63e sur pen, 2-3) et à un but de Roman Freuler contre son camp (68e, 2-4). Mais des buts de Mario Pasalic (78e, 3-4) et Muriel, à nouveau (84e, 4-4) permettaient à l'Atalanta de sauver un point. Praet a quitté le terrain à la 84e minute. L'Atalanta est 8e avec 55 points, à un point de la Lazio, 6e et à trois points de la Roma. Torino est toujours 11e avec 44 points.