Le Barça a été corrigé par la Juve mardi soir. Conséquence directe de cette déconvenue, il termine à la deuxième place de son groupe et ne bénéficiera pas d'un statut protégé lors du tirage au sort des huitièmes de finale. Les adversaires potentiels ? On retrouve par exemple Manchester City, Liverpool, Dortmund, Chelsea ou... le Bayern. Et peut-être le PSG. Bref, que du lourd.

Mardi au Camp Nou, Lionel Messi et ses coéquipiers ont encore une fois livré un match extrêmement pauvre. Même si l'Argentin a surnagé dans ce marasme - cela n'a pas toujours été le cas cette saison -, il y a de quoi penser que la saison risque d'être très longue. Et ce ne sont pas les dernières sorties en Liga qui feront dire le contraire...

Selon Sport, dans une "saison normale", Koeman serait déjà menacé par un licenciement. Sauf que cette saison est tout sauf normale, en raison de la crise sanitaire mais aussi de la démission du président Bartomeu en octobre dernier. Pour le moment, l'ex-sélectionneur néerlandais ne risque donc pas grand chose, tant que la nouvelle direction ne sera pas en place. Pour rappel, l'élection pour élire le prochain président se tiendra le 24 janvier.

Le meilleur système, vraiment ?

En attendant, c'est donc le vestiaire qui tape du poing sur la table, à en croire Sport. Ces derniers jours, plusieurs cadres ont émis certains doutes sur le système de Koeman, qui applique celui qui lui avait réussi avec les Pays-Bas: le 4-2-3-1.

Toutefois, selon certains joueurs, ce système ne mettrait pas l'équipe en valeur et ne serait pas adapté aux spécificités du noyau. "Il y en a quatre qui attaquent, quatre qui défendent, et les deux au milieu doivent boucher les trous comme ils peuvent", confie une source proche du vestiaire au journal catalan. Certains joueurs remarquent aussi qu'aucun élément ne brille particulièrement en ce moment, preuve selon eux que personne ne se sent vraiment bien dans ce système. Ils auraient donc demandé à Koeman d'envisager la possibilité de passer au 4-3-3, système beaucoup plus familier en Catalogne. 

Pour le moment, Koeman n'aurait pas l'intention d'abandonner son idée de jeu aussi facilement. Après la défaite contre la Juve, il a répété que le 4-2-3-1 était "le meilleur système possible pour cette équipe". Finira-t-il par changer d'avis ?