Championnats étrangers

Large vainqueur de Burton 9-0 lors du match aller, Manchester City n'a pas dû forcer son talent pour valider son ticket pour la finale de la Coupe de la Ligue anglaise mercredi soir. En effet, les Citizens se sont imposés 0-1 et affronteront en finale le vainqueur du duel entre Tottenham et Chelsea.

Avec Kevin De Bruyne titulaire, et remplacé par Benjamin Mendy à la 63e, Manchester City a réalisé l'essentiel en s'imposant 0-1 grâce à l'unique but de la rencontre inscrit par Sergio Agüero à la 26e minute de jeu.


Dans l'autre demi-finale, Tottenham s'était imposé 1-0 face à Chelsea lors du match aller. Ces deux équipes s'affronteront jeudi soir pour se disputer l'ultime ticket qualificatif pour la finale de la Coupe de la Ligue anglaise de football.

FRANCE

Le Paris Saint-Germain s'est qualifié pour les huitièmes de finale de la Coupe de France grâce à son succès 2-0 face aux Strasbourgeois du portier belge Matz Sels, mercredi. Sans Thomas Meunier, préservé et laissé sur le banc toute la rencontre, les Parisiens ont pu compter sur les buts de Cavani et de Di Maria pour poursuivre leur parcours dans la compétition. Seule ombre au tableau, la blessure de Neymar, touché au pied droit et remplacé à la 62e minute de jeu.

Les Parisiens n'ont pas attendu longtemps avant de prendre les commandes de la rencontre. En effet, l'Uruguayen Edinson Cavani n'a eu besoin que de quatre minutes pour décanter la situation et prendre à revers Matz Sels (4e, 1-0). Ensuite le gardien de 26 ans a démontré à plusieurs reprises l'étendue de son talent. En effet, Sels s'est montré intraitable face au coup-franc travaillé de Neymar (29e) avant de récidiver sur une tête piquée de Cavani en fin de première période (39e). Au retour des vestiaires, Sels est une fois encore intransigeant dans son face à face avec Choupo Moting (55e). Quelques instants plus tard, Neymar, touché au pied droit, est contraint de quitter ses coéquipiers pour rejoindre immédiatement les vestiaires en pleurs. A dix minutes du terme, Sels n'est pas aidé par les multiples erreurs défensives des siens et ne peut rien faire sur le break inscrit par Di Maria (80e, 2-0). Au final, le PSG s'impose logiquement et se qualifie pour les huitièmes de finale de la Coupe de France.